Que prendre avec nous en trek ?

Le matériel essentiel de trek

Être bien équipé pour un trek, c'est être paré à un maximum de situations et réussir un jeu d’équilibriste entre 3 grands critères :

  • Le poids : économisez votre énergie avec équipement léger.
  • La polyvalence : être prêt à tout type de situation et de temps
  • La durabilité / qualité : le matériel doit avoir un certain confort pour ne pas user votre corps mais aussi ne pas lâcher en pleine marche.

IDTREK peut vous accompagner dans votre choix, ou vous vendre certains produits, ne pas hésiter à contacter les organisateurs de treks.

Voici notre check-list de trek :

 

LES INDISPENSABLES :

Sac a dos de trek

Le sac à dos, c’est votre maison portative et un bon sac à dos est primordial : c'est l'élément majeur de l'ensemble de votre matériel. Il ne doit pas être choisi à la légère et sa capacité doit être suffisante : optez pour un volume de 35 litres à 70 litres selon la durée de votre périple et le type d'hébergement. Osprey / Gregory sont de bonnes marques.

Sac de couchage

Pour les treks en tente ou bungalow : un bon sac de couchage est absolument indispensable. Le choix entre température / poids / confort est dépendant de votre trek. Veillez à bien vérifier les conditions météos sur votre trek. Un dernier critère est important : le compactage du sac de couchage ou nombre de litre en volume. Un sac peu compact envahira votre sac à dos. Valandre est une bonne marque.

Drap de couchage

Pour les personnes frileuses ou pas équipées en vêtement de type laine Merino, le drap de couchage ou sac à viande (selon les appellations) est un objet qui vous fera gagner 5°c. En refuge ou bungalow, il permet de dormir dans des draps dont vous connaissez la propreté.

Tente compacte + piquets

Il existe de nombreux modèles de tente, mais il est encore important de veiller aux critères essentiels : auto portance, légèreté, résistante à l’humidité, spacieuse, compacité. Plus vous resterez léger et peu encombrant, plus vous irez loin mais attention à ne pas trop sacrifier votre confort car votre temps de repos est aussi important pour tenir la distance. MSR est très bien…

Pour les piquets, prévoir des piquets résistants, qui ne se tordent pas à l’enfoncement en privilégiant toutefois un poids réduit (en avoir un ou deux de secours).

Nous vous déconseillons l’utilisation de tarp sauf si vous en êtes un habitué et que vous ne craignez pas le changement de météo ou les animaux sauvages.

Matelas de bivouac

Le sommeil est très important pour tenir la distance : il faut donc que votre matelas ait un niveau de confort suffisant tout en limitant son poids pour ne pas vous alourdir : il doit donc rester léger, compact et facile à ranger dans votre sac. Thermarest est une bonne marque.

Bâton de randonnée

Les bâtons de randonée rétractables en 3 parties sont de vrais atouts pour vous aider à conserver une bonne forme sur le long terme, car vous allez assurez vos postures de marches et votre allure / rythme. Attention à pouvoir les intégrer à votre sac lors de l’embarquement en avion. Black Diamond est une bonne marque.

Privilégier les bâtons en alu avec un alliage léger mais résistants pour ne pas plier sous votre poids en cas de chute.

Popote

En aluminium si vous privilégiez la légèreté. En inox si vous privilégiez la robustesse et la facilité d'entretien.

Réchaud

Essentiel, votre réchaud doit être léger et compact, de sorte qu'il puisse se loger par exemple à l'intérieur de votre popote. Les réchauds Optimus répondent à tous les critères.

Bombonne de Gaz 

Attention, elle doit être compatible avec votre réchaud. Il est préférable de privilégier deux petites bombonnes à une grosse. Vous pourrez toujours vous en séparer dans une ville si l’une d’elle venait à être totalement utilisée.

Vaisselle

Couverts, assiette et tasse en plastique léger et facilement nettoyable.

Poche à eau

Utile pour contenir de l’eau pour les différents repas ou vous hydrater à l’aide d’un tube tout en marchant sans avoir à déposer le sac.

Couverture de survie

Dans le cas d'une hypothermie ou dans le cas d'une insolation, elle peut vous sauver la vie. Si la tente n’est pas équipé d’un tapis de sol isolant, elle peut aussi servir de tapis et vous faire gagner 5°c dans la tente. En cas de froid, de pluie ou de vent, c’est une protection supplémentaire. Autres points forts : format compact, poids léger, facilité d'utilisation.

Trousse de secours

Bien que les guides seront équipés d’une trousse de secours : assurez-vous d'avoir le matériel adéquat en matière d'urgence et de premiers soins notamment si vous êtes sous traitement médical. Votre trousse de secours doit être compact et avoir un poids suffisamment léger

Sifflet de secours

En montagne, et que l’on soit aguerri ou non, la nature reste sauvage et des événements de type : tremblement de terre, glissement de terrain, chute, etc… peuvent arriver. Un sifflet de secours est un moyen efficace pour indiquer votre présence, alerter les alentours, vous faire entendre sans gaspiller votre énergie. Ne pesant que quelques grammes et ne prenant que peu de place parmi, il serait dommage de vous en passer.

Boussole

Une boussole constitue un bon atout pour une orientation efficace tout au long du trek mais aussi en cas de perte du groupe pour se diriger sans tourner en rond. Les boussoles Silva sont parfaitement indiquées pour une utilisation en grande randonnée.

Crème solaire

Votre meilleure alliée en haute montagne ou la lumière peut être traitre.

Produit anti-insecte

Que ce soit contre les moustiques, guêpes ou autres joyeux insectes, il est conseillé d’avoir des produits répulsifs d’insectes, tel que des sprays, des bracelets ou autre.

Bâton lumineux / balise de détresse / bracelet de survie / feu de détresse / kit de survie

Ce type de matériel est utilisé en milieu extrême, et vous sera signalé si nécessaire.

Serviette microfibre

Une serviette de type microfibre a l'avantage d'un format compact, d'un poids léger, d'un séchage rapide et d'un fort pouvoir absorbant ce qui vous permet de vous sécher rapidement après vous être lavé ou après une forte pluie.

Affaires de toilette

Il y a des solutions pour randonner léger sans pour autant faire l'impasse sur le confort. On économise ainsi du poids et du volume :

Technique de trekker :

  • couper sa brosse à dent en deux et ne garder que la partie supérieure pour gagner quelques grammes ou utiliser une brosse à dent rétractable.
  • ne pas embarquer toutes ses affaires de toilette de voyage : on fera donc l’impasse sur le parfum, le maquillage, la mousse à raser et le rasoir, les brosses à cheveux (on privilégiera les peignes ou brosse de petite taille rétractable avec miroir intégré), on évitera les boîtes en métal et autre contenant lourd.
  • il existe des savons de trek ou des gants de nettoyage de trek. Un gant vous permet de vous laver comme si vous aviez pris une douche. Mais ils sont générateurs de déchets. Ils restent toutefois très pratiques sur des treks ou il n’est pas possible de rejoindre un camping équipé de douche. Nous l’indiquons toujours dans notre descriptif, vous pourrez donc prendre le nombre de gants adéquat.
  • Petit miroir de poche

Papier toilette de randonnée

Souvent la dernière chose à laquelle on pense et pourtant l’un des essentiels : hors des villes et villages, rares seront les endroits où vous trouverez de vrais toilettes (et celles-ci n'offrent pas toutes le précieux papier). Du papier toilette de préférence biodégradable sera alors votre meilleur recours en cas d'envie pressante.

Couteau suisse

Un maximum de fonctions en un minimum de place et de poids. Autre couteau selon les besoins : Opinel ou outil multifonction.

Filtre à eau ou gourde filtrante

L'utilisation d'un filtre ou d'une gourde filtrante afin de garantir votre santé et étancher votre soif peut s’avérer nécessaire lors de prélèvement d’eau dans une rivière, un lac ou d'une origine inconnue.

Lampe frontale

Une lampe frontale est primordiale pour voir, être vu et simultanément avoir les mains libres. Qu'il s'agisse d'installer votre campement le soir ou de finir l'étape du jour à la tombée de la nuit, l'utilité d'une lampe est multiple. Les marques Petzl ou Black Diamond conviennent parfaitement...

Allume-feu

Allumettes, pierre à feu (autonomie élevée), simple briquet ou briquet-tempête (puissance de flamme considérable), un allume-feu est indispensable pour démarrer un feu de camp ou allumer votre réchaud.

Énergie solaire et nomade

Qu'il faille charger un téléphone ou un GPS et qu'il faille charger une lampe, une caméra ou une batterie nomade, le recours à un panneau solaire, à un chargeur solaire ou à une batterie solaire est un excellent choix. Notez qu'il existe aussi les systèmes dynamo.

Sac étanche

Un sac étanche est vivement conseillé pour protéger votre matériel sensible à l’eau lors de pluies soudaines et intenses.

Sac de compression

Léger mais très efficace pour séparer le linge propre du sale tout en réduisant le volume pris dans le sac.

Pochette de sécurité ou imperméable

Utile pour protéger vos documents et papiers.

Trousse de couture

Petite trousse avec du fil, des aiguilles et des ciseaux afin de recoudre un pantalon déchiré par une chute, des épines, ou autre.

Poncho

En cas de changement de temps et de pluviométrie intense : un bon poncho constituera une protection imperméable à ne pas sous-estimer au regard du poids et du volume.

Vêtements et sous-vêtements chauds

Pour la nuit essentiellement, des sous-vêtements comme un legging et un polo en laine merino, seront des atouts pour vous protéger du froid. Il existe également des sous-vétements de type caleçon slip en laine merino qui sont à la fois chaud et constitue un bon niveau d’hygiène.

De même la polaire, la doudoune seront deux atouts supplémentaires pour les soirées et les jours de froids.

Il existe aussi des t-shirts techniques qui vous garantissent une bonne conservation de la chaleur pour les jours froids.

Sur les treks qui passent par des glaciers ou des zones froides, on privilégiera un pantalon de trek doublé intérieurement d’un matériel chaud.

Vêtements de jour

Cela dépend surtout de votre degré de sudation, mais un t-shirt peut aisément supporter deux ou trois jours de marche s’il est suffisamment aéré et en fibre synthétique. On privilégiera les t-shirts techniques au polo en coton. Un shirt peut lui faire une semaine.

Il existe des pantalons de treks dont les jambes sont détachables permettant de passer en mode shirt. C’est très pratique pour éviter d’emmener un shirt et un pantalon.

On privilégiera les chaussettes doubles pour limiter les ampoules.

Coupe-vent

Le Poncho est un bon produit anti-pluie. Mais il existe des vestes dites waterproof ou « gore tex » en référence à la marque. Elles sont d’excellents coupe-vent et peuvent remplacer le poncho. Elles sont toutefois plus encombrantes qu’un Poncho. Au-dessus d’une doudoune et d’une polaire, ce type de veste vous apporte une protection optimale en cas de froid.

Chapeau / casquette / lunette de soleil

Indispensable pour se protéger du soleil et éviter les insolations.

Les chaussures

De préférence, on choisira des chaussures de randonnées semi-rigide, gore-tex et montante pour résister au choc en milieu caillouteux.

Des chaussures plus légères type randonnée classique non montante ou chaussons pour le soir ou les jours de marche plus tranquille.

Des claquettes d’eau ou sandales pour la plage et les rivières.

Guêtres

Très utiles en milieu neigeux, humides, boueux ou hostiles (serpents, scorpions)

LE MATERIEL SECONDAIRE NON ESSENTIEL :

Lampe de poche

Une lampe de poche de secours est conseillée

Paire de jumelles

Les jumelles vous permettent d'observer la faune, la flore, les paysages. Afin d'optimiser le chargement de votre sac, optez pour une paire de jumelles compacte et légère (type jumelles Silva).

Gourde

Une seconde gourde pour l’eau potable est toujours la bienvenue.

Tapis de sol

Pratique pour s’asseoir partout sans se faire mal, léger et peu encombrant.

Adaptateur secteur

Suivant le pays, se renseigner en amont, les adaptateurs ne sont pas les mêmes, lors de nos arrêts en ville, ca pourrait toutefois sauver la vie de votre téléphone portable si vous pouviez le recharger avec l’adaptateur adéquat.

Affûteur / Aiguiseur 

Toujours utiles sur de longs trajets, mais nous vous invitons à affuter vos couteaux en amont pour alléger votre sac.

Oreiller

Suivant votre capacité d’endormissement sur le sol, cela peut vous apporter un certain confort au détriment de poids et volume de petite taille.

Pelle / pioche / machette / hachette

Il existe des modèles d’armée, très léger et permettant d’assurer l’implantation de la tente, toutefois ce n’est pas une priorité.

Crampon / raquette à neige / harnais / baudrier / corde / mousqueton

Ce type de matériel est plus utilisé dans des milieux très escarpés, en cas de besoin nous vous le signalerons sur la fiche de description du trek

Chaufferette / Combustible

Sauf si vous êtes frileux et souhaitez réchauffer votre sac, ce type de matériel est peu utile.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
Vous devez être connecté pour poster un commentaire